Il lui est reproché un comportement irresponsable qui empêche le développement harmonieux de son entité territoriale décentralisée. Son adjoint, Jean Marie Limange, est désigné comme intérimaire.

Le maire de la ville de Mbandaka, Annie Bomboko, est suspendue préventivement de ses fonctions  sur décision du gouverneur de la province Tony Cassius Bolamba.

Cette décision est consécutive au rapport de mission de contrôle de gestion effectuée à la mairie et  dans les communes de Wangata et Mbandaka par l’inspection provinciale de la territoriale.

Il lui est reproché un comportement irresponsable qui empêche le développement harmonieux de son entité territoriale décentralisée. Son adjoint, Jean Marie Limange, est désigné comme  intérimaire

Mbandaka : la PNC édifiée sur les sanctions destinées aux auteurs de la torture

Les unités de la PNC  de Mbandaka ont été édifiées sur les sanctions prévues par la loi contre les  auteurs de torture au cours d’un atelier de sensibilisation organisé par le bureau conjoint des droits de l’homme de la MONUSCO en collaboration avec la commission nationale des droits de l’homme/Equateur (CNDH) à l’occasion de la célébration lundi  à Mbandaka de la journée mondiale de la torture.

Selon les organisateurs, cette activité a pour but de rehausser le niveau de  connaissance des  éléments de la police de Mbandaka sur les sanctions prévues par la loi  contre les auteurs de la torture. Les commandants  de commissariat, de sous-commissariat et les OPJ sont les principales cibles de cet atelier de sensibilisation.

ACP