Tout est partie d’un match de football au cours duquel un garçon joueur, élève de cette école, a trouvé la mort sur terrain. Très effondrée par cette disparition si brutale et insolite, la masse enragée a pris d’assaut ladite école en guise de vengeance. Munis des pierres et bâtons, les habitants du quartier s’en sont pris aux responsables de l’Epom.

C’est grâce à la police qu’ils ont été dispersés et l’ordre rétabli.


MCNTEAM