N’Djili : un écolier trouve la mort sur un terrain de football

Elèves et enseignants de l’établissement scolaire public ITI N’DJILI, communement appelé EPOM, situé au quartier 7 dans la commune éponyme, ont été évacués en catastrophe ce lundi 7 novembre 2016 à 17h par des éléments de la police sous le crépitement des balles. Une fusillade menée pour protéger les occupants de l’école contre une foule en furie.

Tout est partie d’un match de football au cours duquel un garçon joueur, élève de cette école, a trouvé la mort sur terrain. Très effondrée par cette disparition si brutale et insolite, la masse enragée a pris d’assaut ladite école en guise de vengeance. Munis des pierres et bâtons, les habitants du quartier s’en sont pris aux responsables de l’Epom.

C’est grâce à la police qu’ils ont été dispersés et l’ordre rétabli.


MCNTEAM

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire