A l’occasion de la fête d’anniversaire de la Reine Elisabeth II, qui commémore ses 62 ans de règne, l’ambassadeur du Royaume Uni en RDC a organisé hier mercredi 18 juin 2014  en sa résidence, une réception en son honneur. 

Profitant de cette occasion, Diane Corner a lancé un message fort aux autorités du pays concernant les défis que la RDC doit relever, notamment   les prochaines élections, qui font couler beaucoup d’encre et salive, le problème de sécurité, l’amélioration du climat des relations existant entre ces deux pays, etc.
S’agissant  du  processus  électoral,  Diane  Corner  a  déclaré  que  la  Grande-Bretagne aimerait  que  soit  retracé  un calendrier  électoral  complet  incluant  jusqu’aux présidentielles  en  2016  car  elle  veut  appuyer  des  élections  libres,  transparentes  et

crédibles.  Elle a également rappelé que la Grande Bretagne a le souci de voir la RDC devenir un état stable et prospère. C’est ainsi qu’elle a manifesté son appui au travail du patron de la MONUSCO, Martin Köbler, les efforts de l’Envoyée spéciale du SG de l’Onu, Mary Robinson et des autres envoyés internationaux visant la mise en œuvre de l’Accord cadre d’Addis-Abeba.

En ce qui concerne  les problèmes  liés à la sécurité,  elle a fait savoir que son pays appuie la restauration de l’autorité de l’Etat après des conflits répétitifs que connait la RDC et la réforme de la police dans le but de créer un corps au service du peuple.