Moise Katumbi salue « un accord historique et inclusif »

Un accord important qui permet au "vaillant peuple congolais d'entrevoir l'année 2017 en paix et avec espoir" estime Moise Katumbi pour qui l'accord de la CENCO permettra à la RDC "de vivre sa première alternance politique.., au travers d'élections démocratiques, inclusives, transparentes...

 

Moise Katumbi remercie, entre autres, le « Président de la République qui s’engage à ne pas briguer de 3ème mandat consécutif tel que stipulé par notre Constitution que tout Congolais veut voir être respectée ».

Revenant sur le fait, « afin de permettre la signature de cet accord historique préserver la paix et la cohésion nationale », qu’il n’ait pas voulu faire du règlement de son cas un point de blocage « malgré la justice de ma condamnation et des poursuites judiciaires », Moise Katumbi dit désormais avoir « accepté que mon dossier soit confié aux évêques de la CENCO en qui j’ai une pleine confiance ».

Moise Katumbi réaffirme sa volonté d’être candidat aux prochaines élections présidentielles, « plus déterminé que jamais à poursuivre mon combat politique pacifique aux côtés de mes compatriotes ».