Reprise mercredi 28 décembre du procès Franck Diongo, jugé en flagrance pour séquestration et violence sur les militaires. Selon certaines de ses collègues de l’Opposition présents à l’audience, le député de la circonscription de Lukunga, encore affaibli par la maladie, est en train d’être jugé sous perfusion.

Sa collègue Henriette Wamu a posté une photo de Diongo qui en dit long sur son état de santé.