Idriss Deby s’adresse à Kabila et l’opposition congolaise

Idriss Deby le Président du Tchad et Président en exercice de l’Union africaine est préoccupé par la situation en République démocratique du Congo (Rdc).

Estimant que le pays est dans une situation critique, il s’est adressé aux acteurs politiques congolais pour éviter le chao.

« A ce moment critique pour le pays, le Président de l’Union insiste sur le fait que les acteurs politiques doivent faire preuve d’un esprit de compromis et un sens élevé de responsabilité, et de mettre l’intérêt supérieur de la Nation au-dessus de toute considération » a indiqué un communiqué de la présidence de l’Ua.

Selon ce communiqué le Président Deby « appelle tous les acteurs politiques à demeurer engagés, de bonne foi dans le processus de dialogue conduit par la Conférence épiscopale nationale des églises du Congo (cenco) ».

A Kinshasa comme dans les principales villes du pays, les autorités congolaises ont pris des mesures drastiques empêchant toute manifestation et tout regroupement de citoyens. Les Congolais sont également coupés du reste du monde avec des mesures d’interdiction des réseaux sociaux en cours depuis dimanche soir à l’approche en prévision à de possibles mouvements après la fin officielle du mandat constitutionnel de  Joseph Kabila ce lundi 19 décembre 2016 à minuit.

Des mesures dénoncées par des experts de l’Onu estimant qu’elles sont « contraire aux principes démocratiques ». A ce propos le Président Deby appelle les autorités de garantir les libertés. « Le Président de l’Union demande aux autorités de la RDC d’assurer la protection des droits de l’Homme et de défendre les libertés fondamentales consignées dans la Constitution » lit-on dans le communiqué de l’Ua.