Minaku qui a conduit une forte délégation de ses paires, a également indiqué que sa famille politique est disposée à servir la RDC à travers n’importe quel portefeuille ministériel, précisant  qu’il ne s’agissait pas ‘’de distribuer des gâteaux’’ mais de’’ placer l’homme qu’il faut à la place qu’il faut’’.Il a aussi rappelé que la MP a accepté de céder la Primature à l’Opposition pour favoriser un climat de communion et de confiance entre les Congolais.

Dans la suite d’Aubin Minaku, l’on a noté la présence de notamment Lambert Mende, Lumanu Bwanasefu, Henri Mova Sakani, Emmanuel Shadari, Botakile (Palu), Jean Claude Masangu, Modeste Bahati et Béatrice Lomela.

L’UNC participera au gouvernement Badibanga

Le président national de l’Union pour la Nation Congolaise(UNC) Vital Kamerhe a rassuré que son parti et ses alliées feront partie du gouvernement pour sauver l’Accord de la Cité de l’Union Africaine. Il l’a dit jeudi au sortir des entretiens avec le premier ministre Samy Badibanga.

Pour M. Kamerhe, cette participation devra tenir compte de trois choses, à savoir, l’application stricte de cet Accord (tenue des élections, respects des droits et libertés des citoyens), des garanties pour trouver des solutions aux questions d’insécurité dans le ‘’grand nord et la prise en compte du poids politique de son regroupement politique.

A une question de la presse, il a indiqué que lui personnellement ne sera pas au sein du gouvernement.

Le RCD dispose des compétences pour booster tous les secteurs de la société congolaise. Le Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD) dispose des compétences suffisantes pour influencer la RDC et booster tous es secteurs d la société congolaise, a indiqué, pour sa part, son président Azarias Ruberwa après avoir été consulté par le premier ministre  Samy Badibanga.

M.Ruberwa qui s’est fait accompagner du staff dirigeant de son parti a noté que le RCD a répondu affirmativement pour entrer au gouvernement. Les deux parties ont discuté sur aussi sur la taille de l’Exécutif et les cratères pour les ministrables. Au nombre de ces critères, il a épinglé notamment l’équité, l’égalité des chances pour les hommes, les femmes et les jeunes, la compétence et l’intégrité.

La société civile promet d’accompagner l’action gouvernementale

La délégation de la société civile de la RDC conduite par Mme Marie madeleine Kalala a promis au premier ministre Samy Badibanga son accompagnement à l’action gouvernement pour soutenir l’Accord de la Cité de l’UA dont elle est signataire.

Mme Kalala a indiqué que les échanges avec le prochain locataire de l’Hôtel du gouvernement ont tourné sur la taille du gouvernement et les profils de ses membres. Mmes Cathy Kalanga et Maguy Kiala ont fait partie de la délégation. L’ATD de José Makila et le Front des démocrates de Jean Lucien Busa étaient aussi consultés par le Premier ministre. ACP