Après avoir félicité sa rivale Hillary Clinton pour la rude campagne et son dévouement pour le pays, le successeur du démocrate Barack Obama, qui quitte la Maison blanche le 20 janvier 2017 après 8 ans de règne, a pris l’engagement de restituer sa grandeur aux États Unis.
Trump a promis d’améliorer l’économie, les infrastructures, les routes, les écoles …et les universités.
« Je travaillerai avec tout le monde et je serai juste avec tous les autres pays », a assuré le milliardaire intéressé par la poissonnerie industrielle en RD-Congo, selon un investisseur RD-congolais.
« Le président Donald Trump connaît la RD-Congo. Il a déjà pris langue avec des milieux des hommes d’affaires locaux. Il est particulièrement intéressé par la poissonnerie industrielle », a confié mercredi à AfricaNews un investisseur RD-congolais, actif dans le bois.
Les Américains étaient déjà dans la poissonnerie à Masimanimba, dans l’actuelle province du Kwilu.
AFN