Elles n’ont pas tardé. Ce mercredi 2 novembre, la police commise à sa garde lui a été retirée par une jeep avec à son bord des agents de sécurité lourdement armés. C’est lui-même qui témoigne sur son compte Facebook. L’ancien Secrétaire exécutif de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs est désormais dans le viseur du pouvoir. Il le sait déjà. On est jamais mieux servi que par soi-même dit-on, le professeur de droit a lui-même déjà fait son propre bilan qui fait l’éloge de son parcours au service de la République. Il a risqué plusieurs fois sa vie pour la nation. Une façon de dire à ses détracteurs de la Majorité présidentielle, qu’ils accusent de «trahison», qu’ils n’ont aucune leçon de patriotisme à lui donner.
Pour lui la constitution s’impose à tous. Et ce qu’il a pu gagner jusqu’ici, c’est le fruit de son travail, pas d’une quelconque faveur. Cette mise au point de Ntumba Luaba suffira-t-elle à clouer le bec à ses détracteurs?
(Ci-dessous sa déclaration)

Israël Mutala

Écrits du professeur Ntumba Luaba tiré de son mur Facebook

Une jeep de la police avec des éléments bien armés est venue retirer ma garde policière ce matin vers 11h30. J’ai toujours servi la Nation Eringeti, à Beni, à Bunia, à Aru …même au moment où la MONUC /MONUSCO et les FARDC ne s’y trouvaient pas en 2001 et 2002 J’ai été partout pour la paix et même pris en otage par Thomas Lubanga ..J’ai les mains propres et seuls les principes et valeurs me guident le respect de l’Etat de droit et de la Constitution, l’alternance politique sans tripatouillage, la Justice…..Pour avoir rappelé tout cela et en plus le Protocole sur la Démocratie et l’Etat de droit de la CIRGL qui dispose, article 5 intitulé « Date des élections »:  » Les élections à tous les niveaux doivent se dérouler aux dates et périodes fixées par la Constitution ou les lois électorales et suffisamment à temps pour que l’ensemble du processus électoral y compris le règlement du contentieux électoral soit épuisé avant la fin du mandat en cours des élus concernés ».la RDC a ratifié ce protocole et elle doit le respecter.C’est un texte des Chefs d’Etat de la Région. …sans commentaires. Je reste au service de la Nation congolaise . Je n’ai reçu salaires et avantages que ceux légalement prévus ;si quelqu’un a un dossier sur moi ou contre moi qu’il en parle. Dieu veille sur la Nation et sur nous tous.Sur cette terre disent les Écritures Saintes il y a un temps pour tout.. .

Alphonse Daniel NTUMBA Luaba Lumu