Dédoublement des partis politiques: Le MSR-G7 attend du Ministère de l’Intérieur des décisions qui soient conformes à la Constitution

Le Mouvement Social pour le Renouveau poursuivra, sans relâche, le combat pour la défense de la légalité, a souligné Dieudonné Bolengetenge Balea, Secrétaire Exécutif National du MSR, lors d’une conférence de presse tenue jeudi 22 mars à Kinshasa.

«Aujourd’hui, le Mouvement Social pour le Renouveau attend du Ministère de l’intérieur des décisions qui soient conformes à la Constitution, à la loi portant organisation et fonctionnement des partis politiques, ainsi qu’aux dispositions de l’Accord de la Saint Sylvestre», a-t- il déclaré.

Le Secrétaire Exécutif National du MSR dirigé par Pierre Lumbi a en outre précisé que si le Ministère entérine le choix de la violation des dispositions de l’accord, au su et au vu de tout le monde, cela ne sera certainement contribuer à l’apaisement.

Dieudonné Bolengetenge exhorte ses membres, cadres et militants, ainsi que tous les congolais épris de paix et de justice, à la sérénité et la vigilance. Il leur demande de maintenir intacte leur confiance dans les organes centraux du parti qui suivent minutieusement ce dossier.

«Lorsque la Rdc sera un véritable état droit, la justice de notre pays demandera des comptes à tous ceux qui sont les auteurs, co-auteurs et autres complices de l’arbitraire dans ce pays», a-t-il conclu.

Pour rappel, Joseph Olengankoy, Président du CNSA, a publié mercredi 21 mars son rapport final sur la question du dédoublement des partis politiques.

Selon ce rapport, le CNSA recommande au Ministère de l’intérieur de ne retenir que le MSR allié à la majorité présidentielle.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire