Les kimbanguistes ont fêté le centenaire de Joseph Diangienda Kuntima

Les fidèles kimbanguistes du monde entier ont célébré, ce jeudi 22 mars 2018, à Nkamba, nouvelle Jérusalem, le centenaire de naissance et de l’existence de Joseph Diangenda Kuntima, fils cadet du Prophète Simon Kimbangu et premier Chef spirituel de l’église Kimbanguiste.

Diangenda Kuntima demeure une personne importante de l’église Kimbanguiste. Il est celui qui a conduit l’église, après le prophète Kimbangu et sa femme, Maman Mwilu, de la clandestinité à sa renaissance officielle et universelle. Il a, en outre, fait entrer cette église dans le Conseil Oecuménique des églises en 1969-1974 et plus tard, à l’Organisation des églises indépendantes. Appelé aussi “Mfumu’alongo”, il est le bâtisseur d’écoles et hôpitaux kimbanguistes, grâce aux cotisations des fidèles.

Outre, les festivités, le Chef spirituel Simon Kimbangu Kiangani à inauguré sur place à Nkamba, le Musée Simon Kimbangu, qui est presque fin travaux.

Joseph Diangenda Kuntima est né le 22 mars 1918 à Nkamba en RDC, Congo belge d’alors. Il est mort le 8 juillet 1992 à Genève en Suisse.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire