Selon une source, les évêques devraient se rendre c’est après midi chez le Président Kabila, et Etienne Tshisekedi le Président du Conseil du Rassemblement une plate forme de l’opposition, pour faire part des activités et du blocage autour des travaux dans les commissions.

Signalons que le blocage porte principalement sur le sort de Joseph Kabila, après le 19  décembre 2016, sur la libération des prisonniers politiques, et la cessation des poursuites contre Moise Katumbi.

« Les travaux sont suspendus ; pas d’avancée significative. Les évêques vont aller voir Kabila. Notons que nous en sommes là à cause d’un homme» a tweeté Félix Tshisekedi.

Tous les yeux sont donc tournés vers le Palais de la nation et Limete, d’où les évêques pourront ramener des directives pour la sortie de cette crise .