La rédaction de 7SUR7.CD est tombée sur cette fameuse «Feuille de route» que les deux parties avait signé en mars dernier. Pour la Majorité présidentielle c’est le directeur de cabinet du président Kabila, Néhémie Mwilanya, qui avait apposé sa signature sur le document. Côté UDPS, c’est un certain Tendaie qui avait signé. Les deux parties étaient tombées d’accord notamment sur la révision totale du fichier électoral (point 9), sur la confection d’un nouveau calendrier électoral (10) et sur la restructuration de la CENI (12).

Selon Félix Tshisekedi, dans l’émission Face à face de Top CONGO FM, ils avaient même obtenu la restructuration de la Cour constitutionnelle. Mais ça c’est du passé désormais. Depuis l’UDPS a rompu les négociations secrètes avec le pouvoir. Elle exige le départ du président Kabila le 20 décembre prochain. Une solution radicale que l’Opposition conduite par Vital Kamerhe veut éviter à tout prix en prenant à son compte la feuille de route de l’UDPS. (Ci-dessous le document).

received_1117737151647237

received_1117737268313892