Andrea Moloto remporte la couronne de Miss RD Congo 2016

Le concours Miss RD Congo 2016 a baissé les rideaux samedi 10 septembre dernier dans la soirée au Pullman Hôtel. Pour cette édition, c’est Andrea Moloto qui est élu Miss RD Congo 2016. Après dix semaines de challenge au village Moseka à Kinshasa, le concours Miss RDCongo 2016 s’est clôturé en beauté devant un public BCBG.

La gagnante a empoché la somme de 20.000$ (USD) et de nombreux autres lots venant des sponsors. Des sources dignes révèlent que la miss Moloto représentera la République Démocratique du Congo au concours planétaire « Miss Monde 2016 ». Ce, trente et un an après la remarquable Benita Mureka Tete, Miss Zaïre 1985 et finaliste Miss Monde. Elle ne sera pas seulement une reine de beauté, mais également et avant tout une femme accomplie, capable de symboliser la RDC sur la scène internationale en tant qu’ambassadrice des vraies valeurs et de la culture congolaise. La 1ère Dauphine est Anado Kabika, candidate de Kinshasa.

« Miss RD Congo 2016 a vécu… Fier d’avoir présidé son comité plus qu’une miss, la RD Congo compte une nouvelle ambassadrice pleine de beauté et d’intelligence. Bravo au Ministère du Tourisme pour la vision et à Pygma pour la concrétisation. Bravo aux candidates qui ont toutes gagnées… Révolution dans le concours… Chapeau à Alain Yav », a déclaré Patrick Muyaya, Député national en RDC.

Le concours de cette année avec donc pour thème : « La beauté qui change le monde ». Il a connu la participation des 26 belles femmes rd-congolaises. Durant dix semaines, ces beautés se sont affrontées sous un format TV de télé réalité. Signalons qu’Andrea était candidate de la diaspora Afrique du sud (Johannesburg).

Pour rappel, le concours Miss RD Congo 2016 est produit par l’agence communication Pygma, sous les auspices du Ministère de Tourisme et en collaboration avec des partenaires tels que Vodacom Congo, Ecobank et Nestlé. « Outre, la promotion du pays, les valeurs et les cultures, Pygma vise à raconter une histoire positive de la réussite et de progrès de la jeunesse africaine à travers cette plateforme », a déclaré Alain Yav, CEO de Pygma.

Les participantes ont été jugées selon des critères basés sur la culture, la beauté et les valeurs, à travers les défis hebdomadaires. Chaque semaine de cette émission de télé réalité a connu l’apport de nouveaux créateurs de mode tels que Rosine Mbikayi, Louison Mbeya et Sandra Lukusa.

Village Moseka, une sorte de manoir, était la maison basée dans l’un des quartiers huppés de Kinshasa où presque tous les spectacles ont été filmés en direct. Un logement avec un mélange de design moderne et de style africain avec des meubles en bois local et rare.

Cet événement culturel a mis en valeur la richesse des talents et des compétences du peuple congolais en rassemblant artistes et artisans pour un même objectif.

Miss RD Congo a permis une fois de plus de restaurer l’image du Grand Congo qui a organisé le combat du siècle entre Muhammad Ali et Georges Foreman en 1974 (Zaïre 74).

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire