Pour ce qui est des travaux proprement dits, après deux jours de débat général, la problématique du processus électoral dans ses différents aspects a été renvoyée en commissions thématiques pour approfondissement.

C’est ce qui ressort du point de presse conjoint animé par le Facilitateur Edem KODJO accompagné du co-modérateur de l’opposition Vital KAMERHE et du porte-parole de la Majorité, Léonard Shé OKITUNDU.

A ce stade des travaux, il convient de retenir que les parties prenantes au Dialogue ont clairement exprimé leurs positions sur la question électorale en attendant de lever une option consensuelle après les travaux en commission.

Pour l’Opposition, la priorité reste la tenue de l’élection présidentielle couplée aux législatives nationales, alors que la Majorité estime qu’il faut débuter le cycle électoral par les locales avant de terminer par la présidentielle tout en prônant la refonte totale du fichier électoral.

Les groupes thématiques constitués à cet effet ont respecté le principe de la représentativité en réunissant en son sein toutes les composantes (Majorité, Opposition et Société Civile).

Répondant à la presse, le Facilitateur Edem Kodjo s’est montré optimiste quant à l’issue des travaux. Il invite tout le monde qui spécule à la patience.
MCNTEAM / mediacongo.net