La dégradation de cette chaussée n’a pas encore attiré l’attention des services concernés. Cependant, c’est le moment pour lesdits services d’évaluer les dégâts avant que la circulation sue cette voie devienne complètement impossible pour les automobilistes. L’importance de cette route, n’est pas à démontrer dans la ville province de Kinshasa. Au lieu laisser pourrir la situation, il est souhaitable pour l’Etat congolais de prendre maintenant ses dispositions.

Pour les observateurs avertis, la réaction de l’autorité compétente arrive souvent si pas toujours en retard après que les choses se soient gâtées. On doit noter que si l’entretien des routes était assuré régulièrement, les routes ne subiraient pas d’aussi importants dégats. Ainsi, il s’avère nécessaire de savoir s’attaquer à ce genre de problèmes en temps opportun.

Des embouteillages à éviter

Avec l’agrandissement de certaines voies principales de la Capitale congolaise, plusieurs personnes ont cru que le problème d’embouteillages était résolu. Erreur. Des bouchons sont toujours en place dans la ville de Kinshasa. Le constat est amer lorsque la route se trouve dans un mauvais état.

Le non respect du code de la route dans le chef de beaucoup d’automobilistes aggrave davantage la situation. Le boulevard Sendwe n’est pas épargné des embouteillages. Ce qui fait que la situation peut davantage se compliquer pour ceux qui empruntent ce tronçon. Le retour annoncé de dame la pluie ne fera pas de cadeau à cette artère du fait de la stagnation des eaux.

PAR TANTIA SAKATA