Mystérieux assassinat d’un colonel FARDC à Bukavu

Le Colonel des Forces armées de la République démocratique du Congo Elias Rubibi aurait été assassiné cette nuit à Bukavu, rapporte des sources proches la Société civile.

Le Colonel Elias Byinshi Rubibi a été tué cette nuit dans le quartier Nguba dans la commune d’Ibanda à Bukavu (Sud-Kivu).

Il aurait été tué par balles « après réunion entre Banyamulenge« , rapporte TOP CONGO FM.

Sonia Rolley, la correspondante de Radio France Internationale en RDC évoque quant à elle que le Colonel Elias Byinshi Rubibi avait été convoqué par justice militaire mais aurait refusé de se présenter, citant des sources militaires.

Les autorités militaires n’ont pas souhaité réagir à cette information.

Par ailleurs, six présumés rebelles ADF sont en ce moment jugés (à Goma) pour « participation à unn mouvement insurrectionnel et assassinat de civils« .

 

2 Commentaires

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire

  • Jusqu’à quand les assassinats des officiers militaires dans la ville de Bukavu? Il y’a quelque moi le Colonel Matondo était assassiné par balle dans sa maison, aujourd’hui c’est un autre colonel. Les responsables militaires doivent dire aux familles de ces défunts colonels la vérité sur ce dossier.