Les réserves en devises de la RDC passent sous la barre d’un milliard Usd

Alors que le franc congolais peine à reprendre sa vigueur par rapport aux principales devises étrangères, principalement le dollar américain, les réserves en devises de la RDC fondent comme neige au soleil. Elles sont passées sous la barre fatidique d’un milliard de dollar américain au 15 juillet 2016, soit 989,65 millions Usd, couvrant à peine 4,40 semaines d’importations des biens et services. C’est un mauvais présage.

Car, la dernière fois que la RDC a connu pareille situation, elle a dû recourir aux appuis budgétaires urgents autant du Fonds monétaire international que de la Banque africaine de développement. Or, en ce temps-là, la RDC était en programme avec le FMI. Ce qui n’est plus le cas depuis novembre 2012. Peut-on alors craindre le pire?

Par ce temps de basse conjoncture, tous tes scenarios sont permis ; même le plus catastrophique, c’est-à-dire celui où la RDC pourrait se retrouver en panne sèche de devises pour faire tourner sa machine économique. C’est dire que le gouvernement doit s’activer pour inverser la tendance. 4,40 semaines d’autonomie paraissent énormément insignifiantes pour une économie aussi extravertie que celle de la RDC. Si l’on doit imaginer que la RDC importe près de 70% de ses biens de consommation courante, il y a lieu de craindre le pire.

Certes, on n’est pas encore dans ce cas de figure. Mais, il y a lieu de parer a. plus pressé. Dans tous les cas, lundi dernier à la réunion hebdomadaire de la Troïka stratégique, le gouvernement a noté une nette accalmie au niveau de principaux agrégats macro-économiques.

Au plan national, le taux d’inflation hebdomadaire s’est établi à 0,141% (+0,04 point). En cumul, l’inflation a atteint 1,357%. En glissement annuel, l’inflation se situ? à 1,836%. Le taux d change du franc congolais par rapport au dollar américain a connu des dépréciations dans ses deux segments. Au 15 juillet 2016, le franc congolais s’est échangé à 990,98 Fc pour un (1) dollar américain à l’indicatif, et à 1.065,00 Fc au parallèle. Ce qui dénote de dépréciations respectives de 0,03% et de 0,63%. Le taux directeur de la Banque centrale du Congo a été maintenu à 2% au 14 juillet 2016.

Dans le registre des opérations financières de l’Etat, le Plan de trésorerie du secteur public (PTR) au mois de juin 2016 s’est clôturé par un solde négatif de 72,627 milliards Fc contre un déficit projeté de 70,029 milliards Fc. Ce solde a résulté des recettes de 248, 184 milliards Fc et d’un total des dépenses de 20,811 milliards Fc. Au 15 juillet 2016, le plan de trésorerie a affiché un solde mensuel négatif de 117,436 milliards Fc, contre un excédent projeté de 207,717 milliards Fc. En cumul annuel, le PTR a présenté un déficit de 321,658 milliards Fc.

Par F.K.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire