Profanation de tombes dans les cimetières de Kikwit

La pratique de profanation de tombes, se fait observer à travers les cimetières de la ville de Kikwit, où les jeunes exhument les cercueils pour y ajouter un autre au-dessus, a-t-on appris des personnes habitants prêtes du cimetière.

C’est le cas de cimetière de Kibangu dans la périphérie de Kikwit déjà saturé, les jeunes inhument les autres morts au-dessus de ceux qui étaient déjà enterrés. Cette pratique risque de provoquer des épidémies prochainement dans la ville.

Au cimetière de Kazamba, les jeunes échangent de tombes, empêchant ainsi aux membres des familles de reconnaitre les tombes de leurs membres. La société civile, appelle l’Etat à prendre les dispositions nécessaires pour éviter les purs dans l’avenir.

ACP

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire