DIRECT.CD — Le marché central de Kinshasa s’est réveillé ce matin sous un vent de panique à la suite d’une rumeur annonçant des “attaques”  contre les commerçants indiens en représailles au meurtre d’une congolaise, découpée et brûlée par son mari, en Inde.

La police congolaise a été déployée ce matin au marché central de Kinshasa où la tension était palpable entre les commerçants indiens et la population kinoise.

A l’origine de cette tension, l’horrible assassinat d’une congolaise âgée de 30 ans, découpée en morceaux avant d’être brûlée par son mari indien.

congolaise-tué

L’accusé, Rupesh Kumar Mohanani (36), a été arrêté mardi par la Police de Cyberabad, de la province du Telangana en Inde.Rupesh, un employé d’une entreprise privée, avait épousé la  Cynthia Vechel à Kinshasa en 2008.

Le couple, qui a une petite fille, avait l’habitude d’avoir de fréquentes querelles sur les questions financières et l’accusé «suspectait» aussi le comportement de sa femme, d’après les médias indiens.