Quarante ressortissants congolais dont huit femmes en situation irrégulière ont été expulsés de l’Afrique du sud.
Le groupe constitué pour la plupart des ressortissants de Kinshasa, du Katanga, du Nord et du Sud-Kivu est arrivé lundi soir à l’aéroport international de N’Djili.

Des sources concordantes rapportent que ces Congolais auraient été remis mardi à leurs familles respectives par les services de la RDC.