Aabandon de fœtus dans les caniveaux: la nouvelle tendance à Kisangani

Le bourgmestre de la commune de Tshopo, Didier Lomoyo a dénoncé les cas d’abandon des fœtus dans les caniveaux ou marché, après un avortement volontaire. Cette pratique devenue de plus en plus fréquente dans sa municipalité, est à bannir, a – t – il dit.

Le dernier cas en date, est celui d’un fœtus retrouvé le mercredi, dans un caniveau aux environs du stade Lumumba.  Selon le diagnostic d’un médecin dépêché sur le lieu, le fœtus est âgé de 3 trois.  Didier Lomoyo, invite les jeunes à une sexualité responsable.

Aux parents, d’intensifier l’éducation sexuelle en famille pour épargner les enfants aux grossesses indansables

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire