Mazembe bat DCMP et s’adjuge le titre dans les troubles

La rencontre de la dernière journée du Play-Off du championnat national entre le Daring Club Motema Pembe et le TP Mazembe de Lubumbashi a connu des remous dans les dernières minutes. Les courbeaux lushois sont finalement consacrés vainqueurs et remportent ainsi le la Division I.

La rencontre de la 13e journée du Play-Off du championnat national entre le Daring Club Motema Pembe et le TP Mazembe de Lubumbashi a connu des remous dans les dernières minutes. Les Corbeaux de l’ex-province du Katanga menaient par deux buts à un, le mercredi 22 juin 2016 au stade des Martyrs de Kinshasa, lorsque l’arbitre Kayembe a accordé un penalty à Mazembe consécutif à un contact entre Mukoko Amale et Issama Mpeko. Deo Kanda a exécuté le penalty, inscrivant le troisième et but du KO du DCMP. Non contents de la décision arbitrale, les supporters des Immaculés de la capitale ont commencé à balancer des projectiles sur l’aire de jeu. Et la police a promptement réagi à balancer des grenades lacrymogènes dans les tribunes.

DCMP coaché par Otis Ngoma avait pourtant bien démarré la partie, jusqu’à ouvrir la marque à la 36eminute par le biais de Musingu Bazola Tempo sur une superbe frappe de l’intérieur du pied après avoir mis dans le vent un défenseur des Corbeaux. A la pause, les Immaculés semblaient tenir le score. Mais au retour des vestiaires, Mazembe a pris le contrôle du cuir au milieu de terrain, tout en se projetant sur les côtés. Et c’est sur une action sur le côté gauche avec le Zambien Rainford Kalaba qui a pris de vitesse Mukoko Amale, avant d’adresser un centre en retrait à l’attaquant international Jonathan Bolingi. Ce dernier a simplement placé le cuir au fond de filet du portier nigérien Losseny Doumbia. Un but partout, alors qu’on joue la 51e minute.

Cette égalisation a visiblement douché les poulains d’Otis Ngoma qui ont concédé un deuxième but à pratiquement l’heure de jeu. Et finalement à la 90e minute, il y a eu le troisième but sur penalty de Deo Kanda  qui venait de monter sur l’aire de jeu en deuxième période, à la place de Daniel Adjei, un coaching payant du coach Hubert Velud de Mazembe. C’est après le penalty que les supporters ont commencé à balancer des projectiles sur l’aire de jeu, pierres, chaises, bouteilles remplis d’urine, etc. La police a vigoureusement réagi avec des grenades lacrymogènes créant la panique et la bousculade dans les gradins. Selon certains témoins, l’on évoquerait de deux morts, un policier qui aurait reçu une pierre sur la tête et que son corps était allongé sans vie, et un supporter qui serait décédé. Mais il n’y a encore aucune confirmation officielle. On aurait dénombré plusieurs blessés, sans mentionner des dégâts matériels causés au stade. L’on attend la décision du comité de gestion de la Ligue nationale de football dans un avenir proche les prochains jours.

Avec cette victoire quasi-certaine (la Linafoot pourrait infliger un forfait au DCMP), Mazembe s’offre littéralement le sacre du championnat national de football saison 2015-2016, s’assurant ainsi une place en Ligue des champions d’Afrique la saison prochaine. DCMP garde sa quatrième position au championnat avec un total de 22 points glanés. L’on note que l’équipe a effectué une remontée spectaculaire après l’arrivée du coach Otis Ngoma, ancien entraîneur de Saint-Amand en France. DCMP occupait l’avant-dernière place du Play-Off. Avec Otis Ngoma, DCMP n’a perdu que deux matchs sur terrain, contre V.Club à la phase aller et contre Mazembe en dernière journée de la  phase retour du Play-Off. L’heure est donc à la projection pour la saison prochaine.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire