Euro 2016 — Adolphine, la maman de Lukaku: « Romelu m’a fait pleurer devant ma TV »

Voilà ce que Romelu Lukaku déclarait, quelques minutes après le match le plus émouvant de sa carrière. Sa maman, c’est l’adorable Adolphine Bolingoli, qui a accepté de partager ses sentiments avec la DH.

Adolphine, comment avez-vous vécu ce match ?

“Quand mes fils se sont embrassés, après le but de Romelu, j’ai pleuré. Beaucoup pleuré. Quand on voit ses enfants ainsi à l’Euro, ça va droit au cœur. Surtout vu les critiques que Romelu avait encaissées après l’Italie.”

Elles vous ont touchées.

“Très fortement. J’ai souffert, la semaine passée. Depuis qu’il joue au football, je n’ai jamais eu si mal. A-t-on oublié qu’il a qualifié la Belgique pour le Mondial pour la première fois en douze ans, avec son but en Croatie ? A-t-on oublié son but et son assist à De Bruyne à la Coupe du Monde, en huitièmes ? Je sais que les critiques font partie du football, mais il y a des limites.”

Comment avez-vous motivé votre fils ?

“Moi, j’avais peur qu’il ne soit sur le banc. Mais il m’a rassurée. Avant le match, je l’ai eu au téléphone. Je lui ai dit : Allez, va jouer ! C’est ton tour, aujourd’hui ! Dieu sera avec toi ! Et j’ai eu raison. Et après le match, j’ai donné un conseil à mes deux fils. Mais celui-là, je le garde pour moi.” (rires)

Vous ne venez pas à l’Euro ?

“Je viendrai pour la finale ! (rires) Je crois qu’on peut l’atteindre. On a quand même les meilleurs joueurs ? Entre-temps, je préfère regarder le match chez moi, avec des copines et des voisins. On était une dizaine, samedi. On a bien mangé, bu un verre et fêté.”

Dans ses commentaires d’après-match, il a parlé des moments difficiles pendant son enfance.

“C’est correct, comme toute maman, j’ai essayé de gâter mes enfants. Dans ma tête, je savais que Romelu et Jordan feraient quelque chose pour la famille. Maintenant, on a tous une vie meilleure.”

Vous avez même deux champions. Il paraît que Jordan allait pourtant devenir docteur ?

(Rires) “C’est ce qu’on disait ! Il lisait toujours des livres pendant que Romelu jouait au football. J’ai dû le pousser à jouer au foot. Je préférais qu’il soit footballeur que docteur. Et regardez : ils sont tous les deux à l’Euro. J’espère que Jordan recevra également sa chance. Je suis convaincue qu’il va la saisir !”

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire