Ces patronymes congolais hérités des Arabes

Kalamu, Shabani, Azizi… les Congolais gardent des traces profondes du passage des métisses arabo-zanzibarais à l’Est du pays au milieu du 19ème siècle. Aujourd’hui, de nombreux patronymes portent cet héritage.

Si historiquement, le passage des caravaniers swahilo-zanzibarais au Congo, descendants des marchands Omanais, n’aura même pas duré un siècle, il aura laissé de nombreuses et profondes traces dans la culture du pays. Parmi elles, en plus de la langue swahilie et de la religion musulmane, il y a ces patronymes que portent encore des millions de familles congolaises. En effet, des chrétiens, mais surtout des musulmans, sont nombreux aujourd’hui à avoir hérité des noms de leurs lointains aïeux arabes, dont les fils étaient principalement des marchands d’ivoire, mais aussi d’esclaves, à l’Est du Congo.

Concentrés au départ sur l’ex-province du Maniema, ces patronymes ont voyagé au rythme des mouvements migratoires sur l’ensemble du territoire congolais, et font aujourd’hui partie intégrante du quotidien de la République Démocratique du Congo. Compte tenue de leur localisation d’origine, ces patronymes sont la plupart du temps portés par des ressortissants des ethnies de l’Est du pays (Kivu, Tshopo, Maniema), qui les ont diffusé à travers le pays par leurs déplacements et mariages interethniques.

Les noms d’origine arabe répandus en RDC :

  • Abibu : De l’arabe Habib. Signifie « bien-aimé ». L’un des surnoms du Prophète Muhammed est HabibuLlâh : « le Bien-Aimé de Dieu ».
  • Azizi : De l’arabe Aziz. Signifie « le Tout-Puissant », est l’un des 99 noms d’Allâh. Peut s’employer comme prénom sous la formeAbdelaziz, « le serviteur du Tout-Puissant ».
  • Djuma : De l’arabe Djumoua, ou Djumu’a. Signifie « vendredi », jour saint chez les musulmans. Nom très répandu sur l’archipel des Comores également.
  • Kalamu : De l’arabe Kalam. Signifie : « la parole ». KalamuLlâh signifie ainsi « la Parole de Dieu ».
  • Masudi : Vient de Mass’oud (ou Méssaoud). Nom porté par l’un des plus éminents compagnons du Prophète Muhammed :Ibn-Mass’oud. Peut aussi désigner quelqu’un « de la famille/ tribu (clan) de Mass’oud.
  • Maulidi : Répandu dans le Nord-Kivu, vient de l’arabe Mawlid. Signifie « Jour de naissance » et fait référence, dans l’esprit de nombreux musulmans, au Mawlid An-Nabawiy « Le jour de naissance du Prophète ».
  • Musafiri : De l’arabe Musafir. Signifie « voyageur ».
  • Omari : Vient de Omar. Célèbre compagnon du Prophète Muhammed, et deuxième calife de l’islam : Omar Ibn Al-Khattab. Peut aussi désigner quelqu’un issu « de la famille/ tribu (clan) de Omar ».
  • Ramazani : De l’arabe Ramadan. Désigne le neuvième mois du calendrier islamique. Au Maghreb et dans le monde arabe, ce nom apparaît sous la forme : Ramdani, Ramadani. Dans le Caucase, le prénom Ramazan est très répandu.
  • Rashidi : De l’arabe Rashid : « Le bien-guidé dans la foi ». Est également utilisé comme prénom, sous la forme Abdurrashid (ou Abdarrashid), qui signifie « Le serviteur du Guide « . Rashid est l’un des 99 noms d’Allâh.
  • Saïdi : De l’arabe Saïd. Signifie « heureux », mais désigne également l’un des compagnons du Prophète les plus importants :Abou-Saïd Al-Khudry.
  • Selemani : L’un des noms arabes les plus répandus en RDC, avec Omari. De l’arabe Souleymane, qui signifie Salomon.  Peut se référer à un sultan, un dirigeant ou un chef de clan du nom de Souleymane. A Istanbul, la mosquée Süleymaniye est un héritage culturel, religieux et historique du règne de Soliman (Souleymane) Le Magnifique.
  • Salumu :  Peut être issu du mot salam, qui signifie « la paix », mais aussi de salim : « sain et sauf ».
  • Shabani : De l’arabe Sha’ban (ou Shaaban). Désigne le 8ème mois du calendrier islamique.

 

Liste non exhaustive

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire