Bruxelles: controverse autour d’un supposé changement de nom du quartier Matonge

Une information faisant état de ce supposé changement d’appellation a suscité un tollé général au sein non seulement de la communauté africaine et congolaise mais aussi de nombreux bruxellois.

Face à cette indignation collective, abondamment relayée sur les réseaux sociaux, Dominique Dufourny, Bourgmestre de la commune d’Ixelles, où se situe le quartier, a tenu à éclairer la lanterne du public. Dans un communiqué de presse parvenu aux Dépêches de Brazzaville et intitulé « Ixelles, fière de sa diversité de quartier », elle déclare que le collège des bourgmestre et échevins de la commune d’Ixelles n’a aucunement l’intention de changer l’appellation du quartier Matonge.

« La Commune d’Ixelles est fière de compter en son sein des quartiers d’une diversité remarquable. Ils participent à sa richesse et font d’Ixelles une des communes les plus prisées de la Région. Que ce soit le quartier de la Toison d’Or pour ses commerces de qualité récemment reconnu en zone touristique, que ce soit le quartier Flagey devenu un des pôles culturels majeurs de la région, ou encore que ce soit le quartier de l’université pour son dynamisme et ses pôles universitaires, le pluralisme de quartier et de ses habitants sont autant d’atouts pour Ixelles qui favorisent le bien-être de vivre en ville. Nous avons de l’ambition pour notre commune et nous sommes persuadés que le soutien aux commerçants est un axe vital permettant de faire vivre nos quartiers en les rendant aussi plus attractifs. Nous aidons et encourageons les nouveaux commerces à s’installer, quels qu’ils soient, et quel que soit le quartier », indique Dominique Dufourny.

Initiative privée d’une association

Pour la bourgmestre d’Ixelles, la dénomination « Quartier des Continents » n’est pas une initiative communale, mais celle d’une association de commerçants (http://quartierdescontinents.be/) regroupant des enseignes situées notamment dans la rue de la Paix, la chaussée de Wavre ou encore sur la Place Saint Boniface. « L’ASBL organise ainsi des activités afin de mettre en valeur ces commerces. Le rôle de la Commune d’Ixelles est aussi d’encourager ces initiatives, tout comme nous le faisons pour d’autres associations dans d’autres quartiers.  Il n’a donc jamais été question de remettre en cause l’identité et la diversité du quartier Matonge, auquel nous tenons, et qui ne ressemble à aucun autre de la Capitale. C’est dans cet esprit que les services de la Commune sont bel et bien mobilisés à tous les niveaux pour qu’il y fasse bon vivre, et pour maintenir ce dynamisme, comme nous avons l’ambition de le faire dans l’ensemble de la Commune d’Ixelles. Le Collège a toujours soutenu ses quartiers dans leur identité et dans leur spécificité et ne compte en rien modifier leur reconnaissance », a-t-elle fait savoir.

Patrick Ndungidi,
Agence ADIAC

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire