Pour permettre à leurs abonnés de bien communiquer, les différents opérateurs de télécommunication en RDC installent leurs antennes dans différents endroits : écoles, églises, entreprises publiques, parcelles des particuliers, etc. c’est le constat fait par direct.cd.

Avec la crise que connait le pays, la plupart des personnes ont accepté l’implantation des antennes relais dans leurs parcelles sans se renseigner au préalable sur les conséquences moins sur des conditions à respecter avant tout emplacement d’antenne de télécommunication. De l’avis des experts, malgré le service qu’elles rendent à la population en facilitant la communication, ces antennes peuvent également nuire à la santé de la population suite aux ondes électromagnétiques qu’elles émettent.

Dans certaines parcelles, ces antennes sont proches des maisons, ce qui inquiètent certaines personnes : « nous vivons dans une même enceinte avec une antenne de réseau de télécommunication depuis cinq ans. On nous a toujours dit dans le quartier que ces antennes dans l’avenir peuvent causer préjudice à notre santé, mais ils ne nous disent pas exactement de quelle maladie s’agit-il », s’inquiète Felix, habitant de la commune de Kinshasa.
Plusieurs propriétaires des parcelles interrogés n’ont pas voulu dire combien ils perçoivent des entreprises de télécommunication. Néanmoins, certaines locataires de ces bailleurs  ont signifié que le loyer mensuel varie entre 500 et 600 dollars américain.

Lupçin Bakolo, expert en réseaux et télécommunications indique que l’effet magnétique émis par les antennes peuvent nuire au corps humain : « Lorsque les électrons se déplacent dans un espace bien définit avec une certaine fréquence ou allure, ils produisent un champ d’attraction ce que nous appelons le magnétisme ainsi, étant donné que le corps humain est  un conducteur fidèle, il est influencé par  ce mécanisme  régulier », explique-t-il. Et en poursuivant « Une antenne d’un réseau de télécommunication  libère un champ magnétique constant, cette attraction à une influence négative sur le corps, mais ces effets ne sont pas immédiats. C’est après des années que nous pouvons constater les effets néfastes de ce champ magnétique. Parmi lesquels nous pouvons citer la destruction des ovules chez la femme, l’affaiblissement rapide des nerfs.»

Pour éviter de compromettre la santé de la population il est important d’initier des campagnes de sensibilisation au droit de la santé en se focalisant sur les effets néfastes des antennes de télécommunication.

Jean-Hilaire Shotsh