Selon la Radio Okapi, qui rapporte l’informaiton, une personne est décédée dimanche 31 janvier à Goma (Nord-Kivu), au lendemain de la victoire de la RDC face au Rwanda (2-1) en quarts de finales du Chan 2016. Des témoins rapportent que l’homme âgé d’une cinquantaine d’années s’est écroulé devant sa télévision et a perdu connaissance au cours du match quand le Rwanda a égalisé.

Conduit d’urgence à la clinique Bellevue pour y être soigné, il est mort dimanche. Selon le gouverneur du Nord-Kivu, l’homme avait été victime d’une crise cardiaque.

Par ailleurs, une trentaine de personnes ont été blessées dans la ville de Goma dans les réjouissances qui ont suivi la victoire des Léopards de la RDC.

Certaines personnes sont grièvement blessées. Parmi elles, un jeune homme qui s’est fracturé le tibia. On ignore encore les détails de son accident. Il est actuellement soigné à l’hôpital Heal Afrika.

Une autre personne est brusquement sortie d’une voiture en pleine circulation. Elle est grièvement blessée au visage.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a annoncé que les frais médicaux de toutes ces personnes sont pris en charge par les autorités. Il en sera de même pour les obsèques de la personne décédée.

« Nous estimons que pour ceux qui passeront beaucoup de temps à l’hôpital, ils continueront à bénéficier de l’assistance du gouvernement provincial en termes des soins et de la nourriture », a-t-il déclaré.

Dimanche, le gouverneur du Nord-Kivu a rendu visite aux blessés soignés à l’hôpital général de Goma et à Heal Africa.