VIDEO. Pierres et coups de feu à la résidence familiale de Marie Misamu

DIRECT.CD —  La police aurait tiré en l’air pour disperser  de « fans » qui jetaient des pierres sur la résidence de la famille de Marie Masamu dans la commune de N’djili à Kinshasa. 

D’après une vidéo mise en ligne par le site Casarhema, des fans de la soeur Marie Misamu ont tenté de jeter « des pierres » sur la domicile familial avant que la police n’intervient et les dispersent.

Selon les témoignages recueillis sur place, la population s’en est pris à la famille qu’elle accuse d’avoir tué la chanteuse et son frère, qui est décédé en début du mois de janvier.

Une chanteuse à succès

Marie Misamu, chanteuse chrétienne de Gospel congolais, a démarré une carrière fulgurante dès son premier album aux côtés de l’évangéliste Débaba, lui-même ancienne vedette de la chanson populaire congolaise.

Douce et mélodieuse voix agréable pour ceux qui aiment la musique religieuse, et une invitation à la découverte du Gospel pour ceux qui ne le connaissent pas encore.

Marie une indigène de Kinshasa, République démocratique du Congo, a commencée sa carrière très jeune soit à 11 ans. En tant que jeune fille, elle avait l’habitude de jouer le rôle de chanteuse en chantant devant ses amis et compagnons de classe qui se réunissaient autour d’elle après l’école. Cette femme spéciale du Gospel a développé un style unique avec sa musique, puisqu’à ses débuts elle s’est exécuté avec des grands du Gospel de la R.D.C. Son dernier album « Ma Prière » capture l’essence complète de son appel formant un bel étalage de son talent.

1 Commentaire

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire