Kamel Djabour accuse le TP Mazembe de « fraude »!

Dans une interview au magazine SOFOOT, le technicien franco-algérien accuse le club congolais du TP Mazembe de « fraude ». 

Après une expérience en tant que sélectionneur du Congo puis une courte pige à la tête de la JSM Bejaïa, Kamel Djabour est retourné à Bamako pour reprendre les rênes du Stade malien, le club le plus titré du pays. Dans une interview au magazine Sofoot.com, il brosse le portrait d’un football africain corrompu, où l’argent et les appartenances tribales prennent le pas sur la logique sportive; allant jusqu’à accuser nommément le club cher à Moïse Katumbi de « fraude ».

« On ne va pas se mentir, en Afrique, les matchs se jouent d’abord en coulisses. Ce qu’on peut vivre ici en tant qu’entraîneur, aucun technicien ne l’a jamais vécu en Europe. Il y a eu des cas avérés de fraudes en Europe aussi, mais en Afrique, c’est d’une telle intensité, c’est impossible de comparer. On est au niveau n+1 par rapport à l’Europe. Donc bon, à partir de là… », affirme-t-il.

Lors qu’on lui demande un example « précis », l’homme, dont on ne connaît même pas le nom dans le football congolais, nomme les corbeaux de Lubumbashi, sans pourtant apporter de preuves.

« L’année dernière, on a joué le Tout Puissant Mazembe au troisième tour préliminaire de Ligue des champions. Impossible de gagner chez eux. Impossible. « , comment Kamel Djabour .

Sans doute que le staff du TP Mazembe réagira à ces accusations gratuites.

En mai dernier, le TP Mazembe s’était qualifié pour la phase de poules de la Ligue des Champions en disposant du Stade Malien (2-1, aller : 2-2), grâce à des buts de Kasusula et Assalé.

Le club remportera cette compétion en battant en finale l’USM Alger.

Lisez l’interview de Djabour sur Sofoot.com

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire