La RDC gagne onze places au classement mondial de l’indice de développement humain

La République démocratique du Congo (RDC) a gagné onze places au classement mondial de l’indice de développement humain (IDH) établi par une agence de l’ONU, passant de la 186ème place sur 187 pays en 2013 à la 176ème sur 188 pays en 2014, indique un rapport publié mercredi à Kinshasa.

Les progrès sont visibles en termes d’espérance de vie, de durée attendue et moyenne de scolarisation ainsi qu’en termes de revenu national brut (RNB) par habitant, souligne ce rapport présenté en présence du Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo Mapon.

Le rapport mondial 2015 montre une évolution progressive et constante de l’IDH dans tous les groupes et régions du monde. Il note aussi, pour la RDC, une inversion du rythme de croissance de l’IDH et une accélération depuis 2010. Toutefois, la RDC demeure parmi les pays à IDH faible, en dépit de ses immenses ressources naturelles. En RDC, le travail en général et en particulier celui des jeunes et des femmes, se pose « avec acuité« , souligne le rapport.

La RDC est parmi les pays qui ont le taux de chômage le plus élevé et aussi le taux de sous-emploi global le plus élevé, particulièrement chez les jeunes. Les conditions de travail sont pénibles pour la grande majorité, ajoute le document.