Après Kinshasa et Bikavu, Boma sous l’eau

DIRECT.CD — Apès plus de 31 morts en trois semaines à Kinshasa et au moins 18 dans la nuit de vendredi à samedi à Bukavu, dans l’est de la République démocratique du Congo, c’est au tour de la ville de Boma, dans le Kongo Central, de faire face à d’incroyables dégâts occassionnés par de pluies torrentielles.


Ci-dessous le SOS d’un habitant de la ville.

SOS Boma !

Je suis de cœur avec la population de Boma qui a connu une inondation ce samedi 12 décembre 2015.

La pluie est une bénédiction. Mais ma prière est que le bon Dieu fasse grâce, qu’il n’y ait pas des pertes en vies humaines et que très vite la population de boma puisses retrouver la vie normale et sa joie de vivre qu’on lui reconnaît.

Mais voilà aussi le moment d’établir certaines responsabilités et nous remettre en question parce que en son temps, nous avions levé la voix;

« qu’il n’était pas impérieux de dévier les eaux de la rivière kalamu pour la construction d’un boulevard qui jusqu’à présent d’ailleurs n’était qu’un trompe œil dont le roitelet forestier se sert pour séduire son chef et le mettre en valeur aux yeux des bomatraciens ….

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire