Le gouvermement n’apprécie pas que Dakar accueille des opposants congolais

Un pasteur d’origine camerounaise de l’église pentecôtiste dite du « Réveil » au Gabon a tenté de traverser l’estuaire du Komo pour rallier l’autre rive. Jusque-là rien de bien perturbant. Jusqu’à ce dernier se décide à le faire à pied ! Hé oui pas de bateau ni de pirogue ni même à la nage mais à pied ! Tout en sachant que la traversée en bateau dure tout de même 30 min !

Voulant à tout prix imiter le Christ marchant sur les eaux, l’évêque avait rassemblé, pour l’occasion, ses fidèles sur la plage d’Antarès au sud de Libreville.

Après avoir fait quelques pas sur l’eau, l’homme de Dieu s’est peu à peu engouffré dans la mer jusqu’à se noyer. Le drame se produisit sous le regard des fidèles alors impuissants devant une mer agitée.

C’est, photos à l’appui, que le quotidien gabonais l’Union a révélé l’information.

Divers témoignages rapportent que ce pasteur promettait constamment à ses fidèles la guérison, le travail, l’amour, la fécondité, la paix et toutes sortes de miracl

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire