L’Apôtre Bolia Inzola Casimir, fondateur de l’église « BIMA » meurt d’un AVC à Kinshasa

Le Fondateur et Chef spirituel de l’EJCEV, Eglise de Jésus-Christ de l’Esprit de Vérité, communément  appelée Bima, n’est plus.

L’Apôtre Bolia Inzola Casimir s’est éteint le mercredi 9 décembre 2015 à l’hôpital du Cinquantenaire. Il y a été admis une semaine plutôt après un AVC, le 3ème du genre en 6 ans et qui lui a été fatal. Le Fondateur de l’EJCEV -Bima s’en est allé à 77 ans. Il laisse une Eglise qu’il a créée, il y a 40 ans.

Il en est le 4ème  représentant Légal à quitter la terre des hommes, les 3 autres, compagnons et pionniers comme lui, ont disparu vers les années 90 et 2000.

Selon ses dernières volontés, il avait laissé la succession à son mandataire nommé, il y a 3 ans à ce poste, pour assurer la gestion de l’Eglise pendant son voyage médical en République Sud-Africaine.

Le Mandataire n’est autre que son fils, le Prophète Emmany Bolia. Le programme des funérailles sera communiqué  dans les prochains jours, avec le protocole d’Etat car, en 2006, l’Apôtre Bolia a été décoré de la médaille d’or du mérite civique par la chancellerie des ordres nationaux  pour bons et loyaux services rendus à la nation.

L’EJCEV compte 650 paroisses à travers le monde entier, dont 500 environ en RDC pour près de 3000 serviteurs et servantes de Dieu, parmi lesquels 1000 sont dans la seule ville de Kinshasa qui abrite le siège de l’Eglise.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire