Mbuji-Mayi: Un oiseau abattu se mue en cadavre humain à Tshilenge

Le samedi dernier, à Tshilenge, dans la ville de Mbuji-Mayi, Un jeune homme d’une vingtaine d’années, revenant des champs, a abattu un gros oiseau à l’aide de sa machette, pressé de ramener sa proie à la maison, à sa grande surprise, il a constaté que ce n’était plus un oiseau mais plutôt, un cadavre d’une vielle femme.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années, revenant des champs, samedi dernier, a abattu un gros oiseau à l’aide de sa machette. Pressé de ramener sa proie à la maison, à sa grande surprise, il a constaté que ce n’était plus un oiseau mais plutôt, un cadavre d’une veille femme, dont l’âge n’a pas été déterminé, a annoncé la RTNC/Mbuji-Mayi, qui a rapporté l’événement. Le jeune homme a pris le courage de se présenter auprès du chef de groupement d’une localité proche, dans le territoire de Tshilenge, à qui il a exposé la situation telle qu’il l’a vécue.

Se déclarant incapable de trancher cette affaire, le chef du village a porté l’affaire devant un commissariat de la Police Nationale Congolaise (PNC), qui, à son tour, a transféré le cas aux instances supérieures, à Mbuji-Mayi, pour instruction du dossier. La source ne donne aucune indication sur le sort de  la dépouille mortelle de cette vieille femme, ni sur celui du meurtrier « mystique ».

Leave a Comment

Laisser un commentaire