Robert Mugabe à l’ONU : au Zimbabwe, « nous ne sommes pas gays »

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe âgé de 91 ans, a déclaré lundi à la tribune de l’ONU que ses compatriotes n’étaient pas homosexuels, suscitant les rires des personnes présentes dans la salle.

Robert Mugabe, le président du Zimbabwe, s’est une nouvelle fois distingué lors de son allocution à la tribune de l’ONU. À l’occasion de la 70e assemblée générale des Nations unies, le chef d’État africain a déclaré lundi 28 septembre que les Zimbabwéens n’étaient pas homosexuels.

« Nous refusons également les tentatives de prescrire de nouveaux droits qui seraient contraires à nos valeurs, normes, traditions et croyances. Nous ne sommes pas gays ! » Une déclaration qui a valu au président zimbabwéen des rires dans la salle.

Robert Mugabe, âgé de 91 ans, à la tête du Zimbabwe depuis 35 ans, mène un combat très personnel contre l’homosexualité dans son pays.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire