La scène insolite a eu lieu dans le 14eme arrondissement de Paris au KFC de la rue jean Moulin après une altercation entre un groupe de congolais et Martiniquais.

Les Martiniquais avaient reproché aux Congolais de ramener du manioc dans un KFC, comportement qu’ils jugeaient un peu déplacé et contraire à l’intégration. Les Congolais qui n’ont pas apprécié la remarque leur ont rappelé leurs origines africaines et statut d’esclaves aussi surtout leur bêtise à se croire plus français que les vrais français.

L’altercation postérieure a a conduit les responsables du restaurant rapide à demander aux Congolais à quitter les lieux pour avoir été les premiers à commencer la bagarre et surtout à se passer des appels à la retenue.

Un groupe de Congolais avait ramené du manioc dans ce KFC pour l’accompagner aux plats de poulet servis par cette chaine de restauration rapide. Le manioc est l’aliment de  base consommé au Congo. Un autre groupe de Martiniquais certainement non contents de se comportement peu honorant pour les Noirs les ont remonté les bretelles devant tous les clients.

Se sentant humiliés, les Congolais se sont lancés dans les insultes contres les Martiniquais avant d’en arriver aux mains. Les deux bandes ont croisé tout genre d’insultes dénigrantes devant les autres clients.

Les Congolais qui n’ont pas apprécié d’être les seuls à être priés de quitter le restaurant ont appelé la police pour dénoncer un acte raciste. Arrivée sur les lieux, la police a fait comprendre aux Congolais qu’ils couraient le risque d’être détenus si les Martiniquais n’avaient pas renoncé à porter plainte pour coups et blessures volontaires et qu’il était mieux pour eux de dégager les lieux.

Pascal Nono,
Lolakayango.com