Congo-Brazza: même au téléphone, le ministre Mboulou se met debout pour répondre à Sassou

Bien que loin du champ visuel du chef de l’Etat le ministre de l’administration du territoire Zéphirin Mboulou se met toujours debout en position de soumission pour décrocher à ses appels. « C’est le chef » répond Mboulou chaque fois aux interrogations de sa famille.

Le degré de flatterie prend tellement des proportions hallucinantes que le ministre Zéphirin Mboulou recevant un appel téléphonique du Chef de L’Etat  oublie qu’il est chez lui en famille, loin du champ visuel du Chef. Il se met toujours debout en position de soumission pour répondre au Chef enchainant les «  oui chef, oui chef…A vos ordres chef !…Déjà fait chef ! ».Etonné, une fois son fils lui a rappelé qu’il était à la maison avec eux, et non devant le Chef de l’Etat. «  C’est le Chef fiston » se contenta il de répondre.

Mboulou qui doit tout à Sassou Nguesso montre ainsi sa reconnaissance et sa crainte en celui qu’il veut servir à jamais. On s’interroge aussi si le ministre est capable d’abandonner sa femme au lit pour répondre à l’appel du chef ? Ce ministre est celui qui a tripatouillé le dernier recensement inversant radicalement la démographie du Congo qui fait du Nord la zone la plus peuplée.

Zéphirin Mboulou a aussi la difficile et sale besogne de faire échouer les vrais vainqueurs des élections au profit du choix des choix du PCT. Donc un tricheur notoire qui donne des ailes aux échoués des urnes.

Stany Yoka

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire