Prince Longonda l’un des fils du général  Longonda est incarcéré dans une prison d’Ottawa pour viol sur une Haïtienne.

La récidive serait la raison principale qui a poussé le tribunal a projeté son incarcération. Arrivé au Canada en février dernier à la faveur d’une bourse d’étude octroyée par l’ONG de Denis Christel Sassou Nguesso, Prince Longonda selon ses proches a échoué à quatre reprises au test de mise à niveau et sélectivité imposé par les universités canadiennes aux étudiants congolais dont le niveau inquiète énormément pour être admis au programme universitaire.

Depuis, il erre au Canada sans but principal et passe ses journées entre les différents débits de boisson africains où il ne cesse de vanter le statut privilégié de sa famille au pays avant de terminer dans les night clubs où il captait ses victimes.

En Mars dernier déjà, juste un mois après de séjour au Canada, Prince faisait face à une plainte de sa première victime, Une fille originaire de la RDC. Lors du procès, le 13 juillet dernier il a bénéficié d’une liberté sur parole.

Cette fois ci la chance n’a pas été de son côté après avoir violé une jeune Haïtienne qui n’a pas hésité à se rabattre auprès de la police pour dénoncer la mésaventure dont elle été victime. Reconnu coupable d’agression sexuelle, il risque 19 ans d’emprisonnement et croupira en prison jusqu’à son jugement. La ligue des droits des femmes qui s’est saisi du dossier a organisé une marche le jour de son audition pour qu’il… lire la suite sur Lolakayacongo.com