La police russe a arrêté deux faussaires qui vendaient une « potion magique » capable, selon eux, de transformer du simple papier en billets de 100 dollars. Selon le ministère russe de l’Intérieur, les deux hommes, des Centrafricains de 38 et 43 ans, proposaient à leurs victimes des feuilles de papier noir et un « liquide chimique » ou « potion magique » censé les transformer en billets de 100 dollars.

Selon la police, le scénario était bien rodé: devant le client, ils versaient le liquide chimique sur la feuille, la remplaçaient discrètement par un vrai billet et proposaient ensuite de vérifier son authenticité auprès d’une banque. Les deux faussaires assuraient alors qu’il était possible de fabriquer de cette manière jusqu’à 20 millions de dollars en billets de 100 dollars. Et demandaient pour cela, comme ils l’ont fait pour leur dernière victime, la modique somme de cinq millions de roubles, soit 68.000 euros.

Les deux hommes ont été arrêtés par la police, avertie par l’un de leurs anciens clients, au moment de la remise de l’argent. « Une enquête pour escroquerie à grande échelle a été ouverte », selon le ministère de l’Intérieur.