Retour sur le parcours de Nathalie Makoma, celle qui a démarré sa carrière dans le gospel s’est transformé au fil des années avec son look extravagant en véritable diva sulfureuse.

Nathalie Makoma, née le 24 février 1982 à Kinshasa, est une chanteuse de gospel, pop, R&B hollandaise, d’origine congolaise.  Elle a commencé sa carrière comme chanteuse principale du groupe Makoma, groupe de musique chrétien, avec ses frères et sœurs. Elle sort son premier album solo On Faith, paru en 2002.

Elle y interprète Amazing Grace, devant le jury qui la qualifiera plus tard de « Nouvelle Tina Turner » ou encore de « Real Dancing Queen ». Nathalie arrive jusqu’en finale et perd face à Nikki Kerkhof. Elle signe ensuite chez Sony BMG, et part en tournée avec Nikki Kerkhof. Elle assure une tournée de 150 concerts en 4 mois. Elle sort en 2009 son premier single chez Sony Music intitulé I Won’t Forget. En mai 2010, elle sort I Just Wanna Dance.

C’est là que son look va s’affirmer pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. Nombreux sont ses fans qui s’interrogent sur cette étonnante transformation de la star.