Agence Ecofin) – Le groupe bancaire tanzanien CRDB Bank va lever 68 millions de dollars grâce à une augmentation de capital pour financer son implantation en RD Congo et le renforcement de son réseau commercial, aussi bien sur son marché domestique qu’au Burundi, rapporte l’agence Bloomberg le 18 juin, citant un dirigeant de l’établissement.

La deuxième banque tanzanienne en termes de capitalisation boursière a déjà annoncé il y a quelques jours qu’elle va lancer le 26 juin une augmentation de capital de 152 milliards de shillings (68 millions de dollars), en émettant 435,3 millions d’actions au prix unitaire de 350 shillings. «CRDB va utiliser les fonds qui seront levés pour ouvrir cinq nouvelles succursales en Tanzanie, deux au Burundi et de s’implanter en République démocratique du Congo», a révélé à Bloomberg le directeur financier de la banque, Frédéric Nshekanabo.

«Notre nouveau marché cible est la RD Congo», a-t-il ajouté,  indiquant que l’implantation de la banque dans ce pays interviendra dès que la filiale burundaise du groupe atteindra l’équilibre, chose qui devrait arriver durant l’exercice en 2015-2016.

En RD Congo, un pays de 68 millions d’habitants, le taux de bancarisation s’élève à 11% seulement.