Mort de Kadhafi: « Le Nigeria et l’Afrique du sud ont trahi l’Afrique », selon Mugabe

Lors du dernier sommet de l’Union Africaine organisée en Afrique du Sud, Omar El Béchir n’est pas le seul à avoir retenu l’attention de ses pairs. Robert Mugabe a aussi été sous les projecteurs lors de son discours d’ouverture. Faisant un tour rapide de l’actualité de son pays, il n’a pas hésité à tacler plusieurs personnalités politiques.

Les occidentaux ont bien évidemment sesfaveurs.Concernant la guerre en Libye, il a résumé sa pensée en attaquant Nicolas Sarkozy et Sylvio Berlusconi : « Je savais qu’ils aimaient les femmes, mais pas la guerre » a t-il dit, provoquant le rire dans la salle. Il est également remonté dans le temps, critiquant les interventions américaines et anglaises en irak, Mugabe a affirmé qu’il ne s’agissait en réalité que d’une volonté d’accaparement du pétrole irakien. Mais contrairement aux attentes de nombreux africains, aucune décision n’a été rapportée concernant la Cour pénale internationale critiquée de nombreuses fois par le doyen zimbabwéen.

(Lanouvelletribune)

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire