Une figure du football congolais s’en est allée. Défenseur de la mythique sélection de la RD Congo, alors appelée Zaïre, qui a participé au Mondial allemand 1974 (la première sélection d’Afrique subsaharienne à accomplir cet exploit), Joseph Mwepu Ilunga est décédé vendredi 8 mai à l’hôpital Saint-Jopseh de Limete de Kinshasa des suites d’une longue maladie à l’âge de 66 ans.

Vainqueur de la CAN 1974 et de la Ligue des champions d’Afrique avec le TP Mazembe en 1967 et 1968, l’ancien international restera célèbre pour son coup de folie : lors du troisième match de la Coupe du monde 1974 face à la RD Congo (0-3), le Brésil obtient un coup-franc.

Alors que l’arbitre n’a pas encore sifflé, Mwepu Ilunga sort du mur et dégage le ballon, récoltant un carton jaune pour ce geste d’humeur sur lequel il est toujours resté mystérieux et dont il emportera le secret dans la tombe. L’une des dernières sorties publiques du défenseur remonte à décembre 2013, lorsqu’il avait manifesté avec d’autres Léopards pour réclamer le versement de primes (retraites mensuelles) promises en 2011 mais versées de manières très épisodique.