La publicité des tradi-praticiens interdite dans les médias

En Rd Congo, il est désormais interdit aux médias de diffuser la publicité sur les méthodes et les produits des tradi-praticiens. Ainsi en a décidé le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (Csac). Le régulateur a pris cette décision le 16 avril au sortir d’une réunion avec des tradi-praticiens et les directeurs de programmes de plusieurs médias audiovisuels de Kinshasa.

Il faudra désormais l’avis favorable du Csac avant la diffusion de toute publicité sur les tradi-praticiens. Le président du Conseil, Christophe Tito Ndombi (photo), a déclaré que plusieurs chaînes de radio et chaînes de télévision sont sur monitoring permanent, pour un suivi de la mesure d’encadrement. « Nous ne devons pas laisser la place aux vendeurs d’illusion qui viennent tromper la population », a dit le patron du Csac.

« La publicité est interdite. La loi est là. Il y a eu des directives du Csac et des arrêtés des ministères qui ont répété cette loi de 1970 qui interdit la publicité sur l’art de guérir et sur les produits. Les tradi-praticiens peuvent animer leurs émissions qui seront désormais filtrées avant la diffusion. Avant qu’une émission sur les tradi-praticiens soit diffusée, elle doit revêtir [l’avis] favorable du Csac avec l’aide des experts du ministère de la Santé qui donnent leur quitus », a expliqué Christophe Tito Ndombi.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire