La RDC apporte sa contribution à l’élaboration de la stratégie 2016-2021 de l’ONUSIDA

La salle de réunion du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida (PNMLS) à Kinshasa a servi de cadre mercredi à la réunion de consultation nationale sur la stratégie mondiale de lutte contre le Sida pour la période 2016-2021 que l’ONUSIDA est en train d’élaborer.

En effet, l’ONUSIDA (Programme commun des Nations Unies sur le Vih/Sida) prépare actuellement sa stratégie mondiale 2016-2021 de lutte contre le Sida. C’est dans ce cadre qu’il organise des consultations nationales et régionales à travers le monde pour recueillir les avis et les suggestions à incorporer dans ce plan stratégique mondial 2016-2021 de lutte contre le Sida qui sera adopté en décembre 2015. .

C’est ainsi des acteurs issus du secteur public, du secteur privé, des organisations de la société civile engagées dans la lutte contre Sida et des organismes de coopération bilatérale et multilatérale se sont retrouvés toute la journée de mercredi pour formuler des suggestions et des recommandations à l’ONUSIDA pour son plan stratégique mondial 2016-2021 de lutte contre le Sida.

Selon le Directeur pays de l’ONUSIDA en RDC, le Dr Mamadou Lamine Sakho, cette consultation nationale revêt une grande importante. La RDC, a-t-il soutenu, est un pays pilote et incontournable dans la stratégie mondiale depuis le début des recherches sur le Vih/Sida. La stratégie mondiale de lutte 2016-2021 a pour objectifs de contribuer à l’accélération de la riposte au Sida pour mettre fin à l’épidémie d’ici 2030, a-t-il indiqué.

Le secrétaire exécutif national du PNMLS, le Pr Liévin Kapend a, à cette occasion, présenté aux participants l’état de l’épidémie et la réponse au Vih/sida en RDC. Le taux de prévalence du Vih/Sida au sein de la population générale en RDC est 1,2%.

On note une disparité importante entre les hommes et les femmes. Le taux de prévalence du Vih chez les hommes en RDC est 0,6% alors que la prévalence chez les femmes est de 1,6%. La RDC, a dit le Pr Kapend, fait face à 3 grands défis dans la lutte contre le Sida.

Il s’agit de l’étendue du pays qui est vaste, de l’insuffisance du financement et du problème des ressources humaines qui partent à l’étranger. Les 4 principaux domaines d’intervention dans la lutte en RDC contre le Sida sont les suivants : la communication pour le changement de comportement, la distribution des préservatifs, l’élimination de la transmission Mère-Enfant du Vih, l’accès aux antirétroviraux.

Par Norbert Tambwe

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire