La presse congolaise en deuil : Claude Kamanga Mutond n’est plus

C’est depuis le dimanche 22 février 2015 aux environs de 23 heures que Claude Kamanga Mutond, journaliste bien connu dans la presse congolaise n’est plus.

La mort de cet homme de médias a été percue comme un séisme, surtout que l’animateur vedette de l’émission » Entre guillemets » diffusée sur B One était absent de la circulation.

Une belle voix radiophonique s’est éteinte, Claude Kamanga Mutond est mort des suites d’une maladie. Ce talentueux journaliste est un ancien de l’ex Institut des sciences et Techniques de l’information (ISTI) à Kinshasa, actuellement IFASIC.

Claude Kamanga est passé par plusieurs medias avant de terminer son parcours par la chaine de télévision B-One. Dans son parcours, il faut citer la RTNC, La Voix de l’Amérique, l’agence américaine Associated Press et Radio Okapi sans oublier Africa 24.

De son vivant, Claude Kamanga Mutond avait une agence de Communication : l’Araignée. Claude Kamanga Mutond est mort, mais il reste avec nous à travers sa voix radiophonique très perceptible .

En 2007, Claude fait une courte incursion en politique. Il exerce les fonctions de conseiller en communication au ministère des Affaires étrangères avec comme ministre Mbusa Nyamwisi.

Candidat député à Luiza

Entre la presse et la politique, il y a un seul pas. En 2011, Claude Kamanga Mutond avait tenté de poser sa candidature à la députation nationale dans la circonscription électorale de Luiza, son territoire natal. Il faut signaler aussi la mort de notre confrère Paul Dikasa Dimpe waya Bimpe.

Il est décédé ce samedi 21 février , à15h30 à l’hôpital Sino Congolais de Ndjili. La rédaction du journal La Tempête des Tropiques a été consternée par la mort de ce brave journaliste. Le programme des obsèques de notre confrère Claude Kamanga Mutond sera annoncé ultérieurement.
Paix à son âme.

La Tempête des Tropiques

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire