Rallye Dakar 2015 : Franck Verhoestraete à la 36e place après deux étapes

Avec son dossard 88, Frank Verhoestraete a honorablement débuté le Rallye Dakar 2015, occupant la 36e position au classement général après deux étapes.

Le champion du Congo de moto, le Congolais de souche belge Frank Verhoestraete prend part, pour la quatrième fois, au Rallye Dakar 2015 qui se court en Argentine, en Bolivie et au Chili. Au terme de la deuxième étape de cette compétition mondiale auto-moto, le Congolais a occupé la 34e place (à 57 minutes du vainqueur Joan Barreda) sur 188 participants. À l’issue de la première étape de la catégorie moto, Frank Verhoestrate finissait à la 49e position. Au classement général, le Congolais se retrouve à la 36e place, indique Radio Okapi qui suit particulièrement le motard sur la base d’une convention entre les deux parties.

« Jusque-là tout se passe bien, malgré les conditions de course très difficiles dues à la chaleur », confiait-il. Le 6 janvier pour la troisième étape, Frank Verhoestraete et d’autres motards devaient traverser la cordillère des Andes afin de rejoindre le Chili sur un parcours de 542 km entre San Juan et Chilecito, dernière étape afin de quitter l’Argentine. Dans la catégorie auto, le pilote qatari Nasser Al-Attiyah a remporté la première et la deuxième étape du Rallye au volant de sa Mini. Cependant, le vainqueur de Rallye Dakar 2011 a écopé d’une pénalité de deux minutes pour excès de vitesse.

L’on rappelle que le Rallye Dakar 2015 se court sur une distance de 10.000 km entre le 4 et le 17 janvier. Et Frank Verhoetraete y participe avec le dossard 88. « J’aurais plusieurs concurrents devant moi et il falloir essayer de dépasser avec prudence parce que c’est une étape assez rapide où les dépassements seront assez délicats. Le Dakar, c’est la Coupe du monde des rallyes. C’est une grosse machine, une grosse infrastructure. Maintenant, je sens que j’ai l’habitude des choses, j’appréhende les choses avec beaucoup moins de stress par rapport aux deux dernières fois. Et même pour la gestion de course, je ne dois pas essayer de forcer dès les premiers jours parce que le rallye est très long. C’est quinze jours de course, il faut gérer ses efforts », déclarait-il le 3 décembre 2014 au cours d’une interview accordé à Radio Okapi.

Notons que Frank Verhoestraete roule avec une moto écologique selon le concept de 3D -3 dimensions de sa participation au Rallye Dakar 2015. Il s’agit donc de la plantation des arbres, de la sécurité routière en demandant aux motards de Kinshasa communément appelés Wewa de rouler en respectant le Code de la route, et naturellement de la troisième dimension qui est sportive.

Martin Enyimo

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire