Trente-trois athlètes représenteront la RDC aux Jeux africains de la jeunesse, prévus du 22 au 31 mai, à Gaborone (Botswana). La délégation congolaise, constituée de 25 personnes, athlètes et membres du staff technique compris, a quitté Kinshasa mardi 20 mai sous la conduite du secrétaire général-adjoint du Comité olympique congolais (COC), Honoré Mazombo.

 La RDC alignera:

  • 5 pour le taekwondo
  • 5 pour le karaté
  • 4 pour l’athlétisme
  • 4 pour la boxe
  • 4 pour le basket
  • 3 pour le judo
  • 3 pour le cyclisme
  • 2 pour le law tennis
  • un pour l’haltérophilie
  • un pour le badminton
  • un pour l’escrime.

Le président de la Fédération d’athlétisme du Congo (Feaco), Bienvenu Matenda Kibangula, a rencontré ces Léopards lundi 19 mai. Il a déclaré croire que ces athlètes allaient bien défendre les couleurs nationales. «Ils se sont bien entraînés et nous avons mis tous les moyens en place pour qu’ils soient à la hauteur de ce tournoi », a-t-il assuré.

Après le rendez-vous de Gaborone, le président de la Feaco souhaite organiser la 19e  édition du championnat national d’athlétisme en juillet prochain à Lubumbashi (Katanga). Il promet de dénicher les talents à travers les écoles et sollicite l’appui financier du gouvernement et des sponsors pour booster cette discipline à travers la RDC.

« J’appelle toutes les entreprises minières, de télécommunications et aux hommes de bonne volonté à venir à la rescousse de l’athlétisme. Sans les moyens, on ne saura pas travailler. J’appelle tout le monde à venir assister à la résurrection de l’athlétisme congolais », a plaidé Bienvenu Matenda.