2 handballeuses mortes noyées dans le fleuve Congo

L’équipe nationale de handball junior est en deuil. Elle a perdu samedi 22 mars deux de ses talentueuses joueuses, mortes noyées dans le fleuve Congo, alors qu’elles se rendaient à Brazzaville (Congo). Il s’agit de Malasi, Kitoko, toutes sociétaires du handball club Héritage. Seule rescapée de ce drame, Merleine Seka de la même équipe.

Cette information est confirmée par le président de la Ligue de handball de Kinshasa, Herman Ngediko.

Ce dernier a confié à Radio Okapi que ces joueuses se rendaient à Brazzaville dans le cadre de leurs activités commerciales qu’elles mènent en parallèle de leur carrière sportive. A en croire cette source, leur pirogue a été renversée par un vent violent pendant la traversée.

Des sources concordantes renseignent que ces joueuses de handball ont raté le dernier bateau pour Brazzaville. Elles se sont donc  décidées de voyager par pirogue. Les filles étaient au nombre de trois. L’une d’elles a survécu.

Les trois filles étaient sélectionnées dans l’équipe nationale junior de handball de la RDC.

Commenter

Cliquez-ici pour commenter

Laisser un commentaire